Administration régionale Kativik

Communiqué: Nouvelle échelle de loyers intérimaire adoptée par le gouvernement du Québec

Kuujjuaq (Québec), le 22 juin 2017 – L’échelle de loyers intérimaire annoncée le mois dernier a officiellement été ratifiée par le Conseil des ministres du gouvernement du Québec. La publication du nouveau Règlement marque le début du délai de 120 jours pendant lequel les Inuits du Nunavik peuvent présenter une demande de réduction rétroactive au 1er juillet 2016 dans le cadre de la nouvelle échelle de loyers et obtenir possiblement un remboursement.

« Je suis très heureux que la nouvelle échelle de loyers ait été adoptée. Elle fournira un réel soulagement aux familles qui sont les plus durement touchées, et j’encourage les Inuits à présenter une demande de réduction de loyer auprès de l’Office municipal d’habitation Kativik (OMHK) », a affirmé le président de la Société Makivik, Jobie Tukkiapik. « Un peu moins de 70 % des familles du Nunavik gagnent moins de 34 000 $ par année. La nouvelle échelle de loyers aidera le plus ce segment de la population inuite. Elle dégagera l’argent dont ces familles ont tant besoin pour la nourriture et les vêtements, qui sont des besoins fondamentaux. »


Les réductions de loyer pour les locataires de logements sociaux dont le revenu familial annuel est de moins de 33 415 $ seront considérables. Par exemple :
•    Une famille de quatre vivant dans un logement de trois chambres à coucher paie actuellement 270 $ par mois. Selon la nouvelle échelle de loyers intérimaire, le loyer sera de 218 $ par mois, ce qui représente une réduction de 52 $ ou de 19 %.
•    Une famille de cinq vivant dans un logement de quatre chambres à coucher paie actuellement 316 $ par mois. Selon la nouvelle échelle de loyers intérimaire, le loyer sera de 154 $ par mois, ce qui représente une réduction de 162 $ ou de 51 %.
•    Une famille de six vivant dans un logement de cinq chambres à coucher paie actuellement 410 $ par mois. Selon la nouvelle échelle de loyers intérimaire, le loyer sera de 100 $ par mois, ce qui représente une réduction de 310 $ ou de 76 %.


L’échelle de loyers intérimaire entre en vigueur immédiatement et est rétroactive au 1er juillet 2016. Les ménages peuvent donc obtenir un remboursement en présentant une demande à l’OMHK. Les parties aux négociations ont convenu de continuer à travailler à l’établissement d’une nouvelle échelle de loyers à long terme, et une entente à cet effet devrait être conclue au plus tard le 1er juillet 2020.


« Après des années de négociations avec le gouvernement du Québec, nous sommes parvenus à une entente intérimaire satisfaisante et nous demeurons engagés à continuer de trouver des solutions pour réduire le lourd fardeau financier des familles du Nunavik », a mentionné la présidente de l’Administration régionale Kativik, Jennifer Munick. « Un logement plus abordable permettra sans contredit aux Nunavimmiuts d’avoir davantage de possibilités pour se construire une vie meilleure, et je recommande fortement aux locataires de communiquer avec l’OMHK afin de présenter une demande de réduction de loyer rétroactive. »

 

Tous les locataires vivant dans des logements sociaux devraient communiquer avec leur agent local de l’OMHK pour présenter une demande de réduction rétroactive et obtenir possiblement un remboursement.


L’échelle de loyers à long terme sera établie en partie en fonction d’une analyse plus approfondie du document intitulé Coût de la vie au Nunavik, Rapport de recherche publié en novembre dernier. Le rapport a été produit par l’Université Laval en collaboration avec l’ARK, la Société Makivik et le gouvernement du Québec. Il y est indiqué que les familles à faible revenu du Nunavik consacrent plus de 70 % du revenu du ménage à des besoins fondamentaux tels que la nourriture et le logement comparativement à seulement 46 % pour les résidents de Québec, la ville du sud qui a été utilisée dans l’étude à des fins comparatives.

 

-30-

 

Reseignements:

 

Jean-Philippe Dubois

Coordonnateur des communications
Administration régionale Kativik

Tél. 819-964-2961, poste 2219

www.krg.ca

William Tagoona

Responsable des communications et des relations avec les médias
Société Makivik

Tél. 819-964-2925

www.makivik.org

 

 

L’ARK est un organisme public non ethnique créé en 1978 suivant la signature de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. L’ARK exerce sa compétence sur presque tout le territoire du Québec situé au nord du 55e parallèle dans les domaines suivants : affaires municipales, transports, environnement, police, emploi, formation de la main-d’œuvre, sécurité du revenu, services de garde à l’enfance, ressources renouvelables, aménagement du territoire, sécurité civile et développement économique.


La Société Makivik est l’organisation de revendications territoriales chargée de gérer les fonds patrimoniaux perçus par les Inuits du Nunavik en vertu de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. Elle a notamment pour rôle d'administrer et de placer ces fonds, et de promouvoir la croissance économique en aidant à créer des entreprises dirigées par les Inuits du Nunavik. La Société Makivik favorise la préservation de la culture et de la langue inuites, de même que la santé, le bien-être social et économique, et l'éducation des Inuits dans les communautés.